Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 09:15

 

 

 

Le tarot existe depuis des milliers d'années et ses traces remonteraient même encore plus loin que la civilisation égyptienne. En Europe, c'est au Moyen Âge que ce jeu aurait été utilisé pour la première fois. A cette époque mouvementée, le tarot servait de code pour transmettre les enseignements des écoles mystiques médiévales. Au fil des années, les cartes, ou lames de tarot, ont été utilisées pour des buts différents : pour prédire l'avenir ou en tant que simple jeu de société, ou encore en tant que moyen pour obtenir des informations «occultes», et ainsi de suite.

 

Certains prétendent que le nombre de lames de tarot correspond au nombre de pas faits par le petit Siddharta (le futur Bouddha) immédiatement après sa naissance. Selon la légende, le nourrisson aurait avancé et reculé de sept pas en direction de chacun des quatre points cardinaux, ce qui aurait fourni le concept de base pour les arcanes mineurs du tarot.

 

Outre les 56 arcanes mineurs, le tarot comprend 22 cartes nommées arcanes majeurs qui quant à elles relatent l'histoire complète du voyage spirituel de l'être humain. Du premier pas innocent du Mat, ou le Fou, jusqu'à l'apogée du voyage, symbolisée par le Monde, nous trouvons dans les arcanes majeurs les grandes images archétypes qui nous unissent tous les uns aux autres. Elles racontent l'histoire de la découverte de soi-même, propre à chaque individu tandis que les vérités fondamentales à découvrir sont absolument identiques pour tous, et ce, quels que soient l'appartenance socioculturelle, le sexe ou la religion.

 

Dans le jeu de tarot traditionnel, ce chemin vers la découverte de soi-même est perçu comme une spirale, chaque accomplissement amenant à un niveau de conscience plus élevé, un nouveau début symbolisé par le Mat. Toutefois, le jeu présent comporte une nouvelle lame, celle du Maître. Cette dernière nous permet de quitter la spirale et de sortir des morts et des naissances successives. Elle symbolise le dépassement ultime de la quête elle-même, une transcendance qui n'est possible que lorsque le «moi» séparatif et individuel se dissout dans la conscience cosmique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pourvousdetendre.over-blog.com
  • Le blog de pourvousdetendre.over-blog.com
  • : Je vous invite à venir découvrir mon style de massage et ma philosophie... Je suis près de Salon de Provence et je me déplace avec ma table...
  • Contact

Recherche